A comme Alpha

Premier des 26 voyages ! Le jour J est arrivé. Je me présente aux bureaux d’ITC et je dois choisir le premier lieu, la première date. Quel choix cornélien, où aller ? Vais-je voir mon ancêtre le plus lointain, le plus marquant dans mes recherches ou bien celui qui est mon épine depuis déjà un certain temps… Qu’en est-il de celui qui était Postillon ou encore de ces braves meuniers  ?

Le verdict tombe ce sera mon plus vieil ancêtre dont je possède l’acte de naissance. Direction Lanvellec en 1598, le 21 Mars pour être précis. Je prends place dans le fauteuil à partir duquel je vais pouvoir vivre cette expérience. J’entends le ronronnement de la machine qui démarre, mon corps s’engourdit et je me retrouve très rapidement propulsé en 1598. Je suis comme vaporeux. Je suis présent, je vois les gens, j’entends les bruits, les conversations mais je n’ai aucune interaction avec ce qui m’entoure. Très bien !

La mine des gens est triste, le décor guère plus joyeux. Je me tiens face à l’église de Lanvellec. Elle porte sur elle les affronts de la Guerre de la Ligue qui sème terreur et désolation en Bretagne depuis bientôt 10 ans. La région de Lanvellec n’est pas épargnée ! Chaque trêve, chaque paroisse a dû payer un lourd tribut. Les villages sont incendiés que ce soit par les royalistes, les ligueurs ou bien les anglais et les espagnols venus en soutien à l’un et l’autre camp durant cette guerre. Mais en cette fin de mois de mars 1598, nous nous approchons de la “Pax Generalis” qui entrera en vigueur le 2 avril prochain. La guerre est en suspend et l’Édit de Nantes (le 13 Avril 1598) clôturera (ou presque) cette triste période.

ad22_5mi_0346_0838
AD22 5MI_0346 Vue 96

En entrant dans l’église je vois le père Salliou baptisé un jeune enfant. Il s’agit de Rolland(ius) Salliou, mon aïeul. L’officiant est-il de la famille, je ne sais pas ! La cérémonie n’est pas ostentatoire ! L’enfant reçoit le sacrement et François le père repart avec son fils, nouveau né. Nous sommes bien loin de l’aspect festif qu’est le baptême de nos jours. Je m’attarde près de l’autel où le père Salliou rédige l’acte. Quel dommage de que je n’y connaisse rien en latin. Je comprends le sens général de l’acte mais j’atteins rapidement mes limites. L’écriture est assurée, il prend son temps, c’est beau…

lanvellec_30
Église de Lanvellec (http://www.infobretagne.com)

Vite, il faut que je rattrape Rolland. François se dirige vers les limites du village à Poulfanc pour rejoindre son habitation. Une petite maison d’une seule pièce faite d’argile et de bois. C’est assez rudimentaire mais offre un toit à toute la famille et surtout n’a pas été incendié. J’y découvre Anna (Anne) Carluer sa femme qui, a peine remise de l’accouchement s’affaire déjà en préparant une sorte de soupe à base pain. Un panier de linge attends Anna à l’entrée pour la lessive. Dire que de nos jours une jeune maman reste 3 jours à l’hôpital. Les choses ont bien changé. À peine le temps de déposer Rolland, emmitouflé dans la pièce de tissu qui lui sert de couverture, que François doit déjà repartir aux abords du château de Rosanbo. Il y travaille depuis 2 mois pour la famille Le Pelletier de Rosanbo afin de défricher une partie du terrain. Aujourd’hui il part le cœur plus léger que d’habitude. La journée va être longue vu le peu de sommeil que la nuit précédente lui a apporté mais il sifflote, tout heureux d’être père !

752_001
Chateau de Rosanbo

C’est ainsi que commença le vie de mon plus vieil ancêtre pour lequel je possède un acte de naissance (en latin qui plus est) ! Plus de 4 siècles le séparent du moment où moi aussi je suis devenu père et pourtant, grâce aux archives, il est un peu parmi nous ! Le retour à la réalité se passe très bien et le rendez-vous est pris pour le lendemain. Je suis resté peu de temps mais ce fût très instructif. Il va falloir que je trouve ma prochaine destination !

Sources
Publicités

5 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Bravo Yann pour cette belle idée ! On s’y croirait ! et bon courage pour ce mois de juin !

    J'aime

  2. Yann L. dit :

    Merci beaucoup !

    J'aime

  3. Pixis dit :

    Très sympa cette façon de présenter les choses !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s