I comme Inondations

le

Le sujet est hélas d’actualité  puisqu’un certain nombre de communes ont été touchées par des inondations la semaine dernière. Ce n’est bien sûr pas une nouveauté puisque les rivières, fleuves et autres cours d’eau sont de tout temps sortis de leurs lits.

Octobre 1867

Petit saut dans le passé, une fois n’est pas coutume. La commune de Plouaret dans les ex-Côtes-du-Nord a subit des inondations en octobre 1867. Dans la nuit du 8 au 9 un violent orage éclate et provoque la rupture de la digue présente sur l’étang Roz-an-Clan ce qui provoqua l’inondation du moulin du Sieur Le Boubennec.

Ce dernier se retourna contre le département pour qu’il prenne en charge une partie de la réfection de la digue et pour qu’une indemnité de chômage lui soit versée. Déjà à l’époque les procédures étaient très longue puisque le texte visant à payer le sieur Le Boubennec n’a été adopté qu’en 1872.

Octobre 1880

Rebelote en octobre 1880 où tout le Trégor a subi de grosses intempéries. C’est encore le Sieur Le Boubennec qui se retourne contre le département car il estimait que « la construction n’avait pas assez de débouché du pont situé au-dessus de son usine ». Il réclama dans un premier temps 10 000 francs avant de revoir sa demande à hauteur de 4 125 francs.

Si dans le premier cas, le plaignant avait obtenu la belle somme de 4 500 francs, dans le second n’obtint que 600 francs pour les frais d’expertises.

Questions

Je ne suis pas tombé par hasard sur ces deux affaires mais en faisant des recherches sur Gallica pour le patronyme (LE) BOUBENNEC. J’ai dans mon arbre plusieurs meuniers à Plouaret avec ce nom de famille et il y aurait donc une chance pour que les deux (s’il s’agit de deux personnes différentes) ou peut être un seul fasse parti de mon arbre. Il faudrait que je me renseigne aux archives auprès du cadastre pour savoir à qui appartenait les moulins à l’époque. En tous cas, ce n’est pas de chance car le prénom n’est jamais mentionné.

La seule chose dont je suis sûr c’est que le meunier du moulin Guern en Cam (que je n’ai pas su situer) est bien de la famille puisqu’il est le fils du frère de mon arrière (4 fois) grand-père. C’est d’ailleurs peut être lui, mais je n’ai encore trouvé de lien entre l’étang de Roz-en-Clan et ce moulin …

Je commence à avoir une sacré liste de choses à rechercher aux archives des Côtes-d’Armor. Le jour où je pourrais m’y rendre je crois que je vais y rester une semaine complète !

En tous cas, les rapports des Conseils Généraux peuvent être aussi une source d’information. Cela ne me permettra pas forcément d’étoffer son arbre mais cela permet de comprendre et d’apprendre la vie de nos ancêtres. J’espère sincèrement qu’ils font parti de mon arbre :).

Affaire à suivre … !

Sources

 

Publicités

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. cgma dit :

    A reblogué ceci sur Cercle Genealogique de Maisons-Alfortet a ajouté:
    Inondation

    Aimé par 1 personne

  2. LE BOURDONNEC dit :

    Bonjour,
    Je découvre votre article ci-dessous, qui m’intéresse sur l’histoire du moulin de Guernaham (à l’époque guern en cam d’après vos dirent) Je peux vous le situer & mieux, vous expédier un fichier du cadastre de 1835 ou il figure, mais il n’y est pas nommé. Merci de me contacter à l’adresse indiquée. En fait, vous brulé, c’est bien le secteur de Ros an Clan.
    En contre partie, la liste des différents meuniers y ayant exercé, m’intéresse.
    J’ai même une carte postale de ce moulin, datant d’avant 1914 & des photos récentes. Le propriétaire aujourd’hui est un petit fils d’une grande cousine à mon Père, que je connais bien. Mais il n’ont rien sur les antériorités, un membre de la famille à tout brûlé à la succession, photos & documents, une catastrophe.
    A savoir, que je fais des recherches historiques sur la commune de Le Vieux-Marché. A ce titre, j’ai commencé un travail de recherche sur les moulins à partir des recensements. Mais sur les périodes antérieures, je n’ai rien.
    nota : Votre carte postale du Moulin Neuf est celui du Vieux-Marché
    Cordialement
    votre citation :
    « La seule chose dont je suis sûr c’est que le meunier du moulin Guern en Cam (que je n’ai pas su situer) est bien de la famille puisqu’il est le fils du frère de mon arrière (4 fois) grand-père. C’est d’ailleurs peut être lui, mais je n’ai encore trouvé de lien entre l’étang de Roz-en-Clan et ce moulin … »

    J'aime

    1. Yann L. dit :

      Bonjour,

      Merci pour votre commentaire. Je n’ai toujours pas eu l’occasion de me rendre aux archives du 22. Je n’ai donc pas beaucoup plus d’informations à ce sujet.

      Je n’ai pas d’adresse pour vous contacter concernant le fichier du cadastre et éventuellement échanger sur les moulins :).

      Bon weekend.

      J'aime

      1. Le bourdonnec dit :

        Bonjour, il me semblait vous avoir laissé un lien par le fait d’entrer mon adresse mèl & nom obligatoire pour laisser un message, je supposais que vous étiez l’administrateur de mes racines…. :c’est xxxxxxxxxxx. Je suis visible sur l’annuaire. Jean-Michel Le Bourdonnec 22420 Ploufragan.
        à vous lire ou entendre.
        Cordialement

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s