#Challenge AZ – Un bilan fouyouyouille !

le

Et voilà la mouture 2014 du Challenge AZ proposé par Sophie Boudarel se termine. Chaque généabloggeur a posé la plume et il est maintenant venu le temps du bilan.

26 Lettres et une 60aine de blogueurs qu’est-ce que ça donne ?


Cela génère quelques 1426 articles (à ce jour sur Evernote) et il doit m’en rester plus ou moins 1400 à lire !

Vais-je tous les lire ou plutôt vais-je avoir assez de temps pour tout lire ? Non, je ne pense pas. Les parcourir ? Peut-être ! J’en lirais néanmoins un maximum. Car si la rédaction est un travail surmontable, bien que les recherches d’idées soient chronophage, la lecture des autres blogs est un travail titanesque.

J’ai déjà lu quelques articles dont les titres étaient accrocheurs ou bien énigmatiques. J’ai aussi parcouru les articles dont le thème était le même que moi afin de voir comment les autres personnes avaient abordés le sujet.

Les thèmes et l’écriture


Je ne suis pas poète ni très littéraire mais j’aime bien parler. Du coup la rédaction des différents articles, sachant que je ne cherchais pas forcément à en rédiger de très long, n’a pas été trop difficile. Je tiens malgré tout à remercier ma chère et tendre pour la relecture des articles, afin de chasser les dernières fautes d’orthographes, frappes, non-sens, redondances… même s’il est possible qu’il en reste. Un grand merci aussi à l’université de Caen pour son aide indirect pour son outil de synonymes (par ici pour les curieux).

Par contre les thèmes ! Rédiger un article par jour avec de la matière c’est assez simple. Mais quand il faut que le titre/thème de ce dernier doit commencer par l’une des lettres de l’alphabet la tâche se corse. Deux ou trois petites pirouettes pour la lettre K, O et le R, l’inspiration ne m’étant pas venue.

Et finalement je ne suis pas trop mécontent de mes thèmes certains auraient peut être mérités plus de recherches et de détails, mais encore et toujours le temps manque.

Mais qu’en retire-ton ?


Et bien pour ma part, cela m’a fait réfléchir un peu plus sur ce que je pourrais faire de toutes ces petites trouvailles. J’ai aussi plus envie de reprendre contact avec les sœurs & les frères encore vivants de mes grands-parents afin de récupérer les informations en leur possession. Nous verrons bien si les histoires de familles ne m’empêcheront pas d’obtenir de nouvelles pistes.

J’en ai aussi retiré une certaine fierté. Je n’avais jamais rien écrit et participer à ce challenge d’écriture généalogique m’a occupé et m’a même presque hanté. Car les soirs où je ne savais pas quoi écrire pour le lendemain … Aïe Aïe !

Et demain ?


La suite de l’aventure va passer par des déplacements aux archives pour consulter les documents qui ne sont pas encore numérisés ou qui ne le seront peut être jamais. Quelques contrats de mariages, des dossiers militaires et bien d’autres documents, je n’en doute pas.

Mais on va commencer par se poser et lire la prose des autres participants qui j’en sûr serons une mine d’information et d’idées pour la suite de nos aventures.

Un grand merci à toutes et tous et tout particulièrement à Sophie qui organise tout cela pour nous.

À l’année prochaine !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s