#Challenge AZ – T comme Trève

Dans les bans du mariage de Jean Le Diouron et de Marie Anne Lebris nous pouvons lire :

L’an mil sept cent soixante douze le dimanche vingt trois février ont été pronalement faites et sans oppositions quelconques par moi soussigné curé la première, la seconde et la troisième proclamation de bans de futur mariage entre Jean Le Diouron fils majeur de feu Claude et de Margueritte Thoraval de la trève de Canihuel et Marie Anne Lebris fille mineure de feux Yves et d’Anne Guenegou, originaire de cette treve et domiciliée de la paroisse de Bothoa […]

Mais qu’est-ce donc que cette trève ? Pourquoi n’est-ce pas une paroisse ?

À l’époque les transports n’étant pas encore ce qu’ils peuvent être aujourd’hui, certaines zones rurales se trouvaient éloignées de l’église du village. C’est pour palier à cette problématique que l’Église a fait ériger des églises tréviales. La trève est donc, en Bretagne, une subdivision de la paroisse. Le terme vient du breton tre, trev ou encore treo qui signifie Annexe. La majorité de ces trèves sont devenus des villages après la Révolution. Comme on peut le voir sur la carte ci-dessous, les trèves sont bien notées en tant que telles.

Carte de Cassini (environs de Bothoa)
Carte de Cassini (environs de Bothoa)

Prenons par exemple, Canihuel, dont la première référence est faite sous le nom de « Beata Maria de Colle Alto » dans une bulle datée de 1393. Elle sera d’abord une trève de Bothoa avant devenir une commune à part entière en 1790. Elle deviendra en 1803 une paroisse indépendante.

AD22 - 16Fi542 - Églie de Canihuel
AD22 – 16Fi542 – Église de Canihuel
Sources :
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s