#Challenge AZ – S comme Stalag III.D

Lorsque j’ai commencé mes recherches, j’ai demandé à mes grands-parents de me fournir les documents qu’ils avaient en leur possession pour avancer. J’ai ainsi pu récupérer quelques livrets de famille, des permis de conduire…

J’ai ensuite voulu récupérer quelques photos afin de mettre des visages sur cet ensemble de noms que j’accrochais avec passion sur les différentes branches de mon arbre. Dans les photos rien de particulier, des gens posant devant des exploitations, des familles regroupées lors de mariages. Des instants de vies d’une autre époque !

Mais c’était sans compter sur mon cher père qui alla fouiller au grenier de l’ancienne maison de mes grands-parents. Il a trouvé une boîte pleine de photos dont certaines de Louis Toxé, le frère de mon arrière-grand-mère, qui fût prisonnier en Allemagne. Ces photos sont des cartes du Stalag III.D.

Ce Stalag est donc comme son nom l’indique dans la IIIe région, près de Berlin. Stalag est un mot venant du terme Kriegsgefangenen-Mannschafts-Stammlager (camp ordinaire de prisonniers de guerre) pour sous-officiers et soldats. Les officiers étant internés dans des OFlags.

District Militaire IIIe Reich (Wikipédia)

Dans les différentes images que j’ai pu récupérer, nous pouvons voir les prisonniers en tenue militaire ou bien encore en tenue de sport. Bien heureusement, Louis a pu revenir sain et sauf chez lui et il a fini sa vie à Saint-Malo en tant qu’aide soignant contrairement à beaucoup d’autres soldats qui sont morts dans ces camps de maladies ou encore de malnutrition.

Collection Personnelle
Louis 5ème au second rang en partant de la gauche
Collection Personnelle
Collection Personnelle
Recto carte
Collection Personnelle
Collection Personnelle
Louis 2ème au second rang en partant de la gauche
Collection Personnelle
Collection Personnelle
Recto carte
Collection Personnelle

Beaucoup de familles doivent posséder ce genre de document vu le nombre de prisonniers que la France a connu, mais j’avoue que j’ai été assez ému en trouvant ces cartes. Cela permet de mettre en avant un autre pan de la vie de mes ancêtres. D’autant plus que c’est souvent une période dont les intéressés parlent peu.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s