#Challenge AZ – N comme Naturel

L’an mil huit cent soixante-sept, et le trois du mois de mai à huit heures du soir, par devant Nous Florentin Loubet maire et Officier de l’Etat civil de la commune du Pertuis, arrondissement du Puy (Haute-Loire), a comparu Dame Suc Marthe veuve Chalendard, agée de cinquante huit ans, ménagère, demeurant à La Vézolle, en cette commune laquelle nous a présenté un enfant de sexe masculin, né le premier mai à dix heures du soir, dans son domicile d’elle déclarante de Dlle Madeleine Chalendard, sa fille, dentellière, agée de vingt deux ans demeurant en la compagnie de sa mère[…]

Firmin Chalendard et sa femme Sophie Maleysson (Collection privée)
Firmin Chalendard et sa femme Sophie Maleysson (Collection privée)

Tiens pas de mention du père ! Il y a une note en marge, Enfant Naturel ! La PMA existe-t-elle donc déjà en 1867 ?

Archives de la Haute-Loire (6 E 170/2 Vue 39/231)
Archives de la Haute-Loire (6 E 170/2 Vue 39/231)

Que neni ! Il s’agit en fait d’un enfant né hors mariage et dont le père (ou la mère) peut ne pas être connu. C’est le cas de mon arrière-arrière-grand-père. Le père n’est jamais cité, même sur son acte de mariage en 1894.

J’ai trouvé par contre que sa mère, Magdeleine Chalendard, s’était marié en Janvier 1868, moins d’un an an après sa naissance. Sur l’acte de mariage de de cette dernière il n’est pas fait mention d’une quelconque adoption mais il y a un contrat de mariage qui a été rédigé. Peut-être que dans ce dernier une mention a été faite concernant Firmin et une reconnaissance.

 Il s’agit là de mon premier cas d’enfant naturel. J’en ai depuis trouvé quels autres dont certains ont été reconnu/adopté par la suite.

Et vous les enfants naturels sont-ils légions dans vos arbres ?

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. jmg013 dit :

    J’ai trouvé aussi des filles-mères, comme on disait, dans mon ascendance, du côté maternel comme paternel. Les enfants « naturels » – comme s’ils pouvaient être artificiels ! – sont très nombreux dans les registres du XVIIIème siècle où c’était un phénomène de société.

    J'aime

    1. Yann L. dit :

      Oui, je n’en ai pas forcément beaucoup mais c’est vrai que sur la période du XVIIIe le cas se présente un peu plus.
      Il n’en reste pas moins que l’expression « enfant naturel » ne me semble pas forcément le plus juste.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s