#Challenge AZ – G comme Glavenas

Toutes les communes où mes ancêtres ont vécu existes toujours. Elles ont évoluées. Mais certaines ont disparues et ne sont plus maintenant que des lieux-dits. C’est le cas de la commune de Glavenas en Haute-Loire.

Dans cette ex-commune, j’y ai 3 naissances et 2 décès entre 1802 et 1831. En effet, les autres faits de cette commune sont indexés dans la commune de Saint-Julien-du-Pinet à partir de 1833. De fait, ce village a été dissout le 23 Décembre 1832 pour être rattaché à Saint-Julien-du-Pinet.

Chapelle de Glavenas (Wikimedia.org)

Mais pourquoi cette commune plutôt que Canihuel (Côte d’Armor) ou Bothoa (Côte d’Armor) ? Déjà car cela me rend bien service pour la lettre G, mais surtout parce que cette commune été auparavant rattachée à Rosières une autre commune proche de Saint-Julien-du-Pinet. Les actes concernant Glavenas n’existent que sur la période allant de 1795 à 1833. J’ai trouvé cela assez anecdotique pour en parler.

Saint-Julien-du-Pinet (Carte de Cassini)
Saint-Julien-du-Pinet (Carte de Cassini)

La commune de Saint-Julien-du-Pinet est composée de Glavenas, La Gare, La Blache, Les Sagnolles, Jorance, Mortessagne et Veyrine.

Et vous avez-vous des communes qui ont disparues ou bien qui sont apparues au fil du temps ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s